[Retour galerie Chartreuse]


Dénivelé : ~650m.
En ce vendredi soir, rien ne vaut une virée en montagne pour se vider la tête. Comme l'année dernière, l'ascension de la Dent de Crolles inaugure le premier acte de la saison estivale de randonnée. Après des mois de repos forcé suite à la tendinite au genou, j'attaque la montée non sans appréhension, toujours le spectre de la blessure qui me hante. Ascension toute en douceur, pas loin de 2h30 pour avaler à peine 650 mètres de dénivelé ; pour ma défense, le poids sur le dos n'étant pas un avantage (équipement de bivouac et matériel photo, qui ne cesse de croitre au fil du temps !).
Malheureusement, l'arrivée au sommet est synonyme de rencontre avec les nuages qui accrochent les cimes chartrousiennes. Mais, un quart d'heure avant la fin du jour, voilà que l'atmosphère se dissipe peu à peu, laissant place à une mémorable féérie de couleurs pour le coucher de soleil ; éphémère, mais tellement envoûtant.
Suite à une (courte et humide) nuit, avec vue sur le Grésivaudan s'il vous plait, de nouveau l'oeil derrière l'objectif dès 5 heures du matin, pour profiter de l'aube, et le retour de notre astre quelques minutes plus tard.
En résumé, une virée fort appréciable, et un genou qui aura tenu bon, de très bonne augure pour la suite !
04-05/06/2010