[Retour galerie Grandes Rousses]


Dénivelé : ~ 900 m.
Changement radical de temps par rapport à la semaine dernière, où la canicule pointe le bout de son nez sur l'hexagone. Rien de tel que d'aller chercher la relative douceur en altitude. Direction la vallée de la haute Romanche, au-dessus de la Grave, avec pour objectif le lac du Goléon. En ce samedi après-midi, le soleil cogne fort au hameau de Pramailler. Le Lac, que l'on suggère au détour du col, semble être tout proche, pourtant, il faut bien gravir près de 550 m plutôt raides, chose rendue plus difficile avec les 15 kgs sur le dos. Qu'importe, en 1h30 me voici au lac. Après une petite halte, je reprends les batons pour du hors sentier en direction du Cruq des Aiguilles. Peu avant ce col, j'y trouve un parfait endroit pour planter la tente, au pied de la Roche de Casse, avec une vue inhabituelle sur les aiguilles d'Arves. En soirée, pour admirer les couleurs crépusculaires sur les glaciers des Ecrins, je gravis le versant rocailleux qui me fait face. Au sommet, la vue vaut le détour. C'est sans doute aussi pour cela que cette crête est très fréquentée par les chamois, en témoignent les nombreuses crottes ! D'ailleurs, peu avant de redescendre, un chamois exprime son mécontentement de me voir occuper son territoire. Message compris, retour à la tente. Preuve des conditions anticycloniques, la nuit est d'une grande pureté, me laissant vaquer à quelques compositions astrales...
Une belle sortie dans un cadre superbe...
25-26/06/2011