[Retour galerie Beaufortain]


Dénivelé : ~1000 m.
Voilà fort longtemps que je ne suis pas allé dans ce cher massif qu'est le Beaufortain, trois ans, pour être précis. Pour profiter de la pleine lune, j'ai jeté mon dévolu sur le secteur du barrage de Roselend : le col du Grand Fond, par le lac de Presset. Le départ s'effectue depuis le hameau de Treicol, qui s'accède en voiture via un chemin carrossable. Septembre étant pourtant bien entamé, la fréquentation du site bat malgré tout son plein, le parking est bondé. La faute probablement à une météo digne d'un mois de juillet, il était temps que l'été arrive...!
L'ascension est plutôt longue, partagée entre piste d'alpage, sentier dans les aulnes vert, traite des vaches en alpage et autres pierriers. Il est presque 18h30 quand nous arrivons au niveau du lac de Presset, lequel constituera notre lieu de bivouac.
Après un casse-croûte mérité, un dernier coup de rein (non sans douleur...) pour atteindre le col du Grand Fond pour profiter des couleurs crépusculaires, de la clarté nocturne et surtout du Mont Blanc si près. Effort récompensé, la magie de la pleine Lune opère et offre un nouveau visage à la montagne...
L'autre attractivité des lieux est bien évidemment la Pierra Menta, appréciée des escaladeurs. Elle n'en demeure pas moins très photogénique, grâce à sa forme caractéristique et son jeu de reflet dans le lac de Presset...dommage que le refuge éponyme m'ait contraint dans le cadrage, peu esthétique cette silhouette...
Pour autant, la sortie aura tenu toutes ses promesses, une virée physique, mais riche.
10-11/09/2011