[Retour galerie Écrins]


Dénivelé : ~350m.
En ces tous derniers jours d'octobre, l'automne bat son plein. Les mélèzes ont revêtu leur parure dorée, embrasant les versants, tel un bouquet final avant la blanche monotonie hivernale. Afin de s'enivrer de cette ambiance, direction le massif des Ecrins, peu avant le col du Lautaret, en remontant vers les sources de la Romanche.
Comme à chaque octobre, la couleur des montagnes sous cette lumière automnale provoque en moi un sentiment de surexcitation, le jaune du couple mélèzes-bouleaux, le ciel bleu profond et la blancheur des glaciers participent grandement à la magie des lieux. La montée vers le refuge s'effectue tranquillement ; changement d'horaire oblige, le parcours s'effectue entièrement dans l'ombre, alors qu'il n'est même pas 16h ! Conséquence, le froid est manifeste à plus de 2000 m, malgré la chaleur de la lumière sur les cimes au couchant. De plus, le ciel nocturne jouit d'une belle limpidité, laissant admirer voie lactée et étoiles filantes. L'avantage de ces sorties tardives dans la saison permet d'avoir une nuit longue et donc reposante pour l'organisme. Après avoir profité des couleurs rougeoyantes du lever de soleil, il est temps de redescendre, profitant au passage d'une lumière avantageuse pour immortaliser ces chers mélèzes.
Des souvenirs plein la tête, des couleurs plein les yeux et une carte mémoire remplie de photos, tels sont les mots pour décrire cette magnifique sortie en ces terres alpines.
30-31/10/2011