[Retour galerie Dévoluy]


Denivelé : ~650m.
L'été commence petit à petit à s'installer en cette fin de mois de mai, les orages et épaisseurs de neige encore importantes en haute altitude me contraignent pour le moment à rester bas. C'est l'occasion de parcourir les petits sommets du coin. Mon choix du jour s'est porté sur le Châtel, montagne à la forme caractéristique, au Sud de la Mure, piédestral au massif du Dévoluy. Il offre également un point de vue de choix sur l'Obiou. L'accès au départ du sentier s'effectue via une piste forestière remarquablement en bon état, praticable par tous types de véhicule. Les 300 premiers mètres de dénivelé se déroulent en forêt, avant de s'engager sur un sentier à flanc de falaise, faisant écho aux versant du Vercors ou de la Chartreuse. Le plateau sommital est magnifique par sa verdure, ses fleurs et sa vision à 360° : Vercors à l'Est, plaine de la Mure au Nord, Ecrins à l'Ouest, Dévoluy au Sud et l'inévitable Obiou, pris d'ailleurs dans un impressionnant cumulus.
L'atmosphère ne jouit pas d'une grande limpidité, estompant les paysages lointains, mais offrant un sympathique coucher de soleil, tamisé idéalement pour adoucir les contrastes et les couleurs. Après avoir attendu la percée de la nuit, c'est au tour de la Lune de se mettre en évidence. Lumineuse à environ 50%, elle éclaire avec douceur les paysages, notamment l'Obiou sortant victorieux de son combat avec la brume. Après une courte (et fraiche) nuit, place au crépuscule venant distiller ses habituelles couleurs, bien que l'humidité de l'air pénalise la clarté des paysages, ce qui constituera mon principal (et léger) regret de cette sortie. La descente sera agrémentée d'improbables rencontres avec l'avifaune locale : d'abord un tétras s'envolant à quelques mètres de moi, puis un vautour fauve perché sur son arbre...
29-30/05/2012