Le Nord de la Norvège, en particulier les îles Lofoten, constituent un lieu de pèlerinage presque obligé pour tous les photographes de paysages, tant la beauté des lieux est immense. Près de 9 mois que nous préparons ce voyage avec un ami pour environ dix jours en terres nordiques, depuis la région de Tromsø jusqu'au bout des Lofoten. Pourquoi début novembre ? pour plusieurs raisons. Tout d'abord, pour profiter des lumières rasantes avant l'arrivée de l'hiver boréal. Ensuite, pour avoir de bonnes conditions pour voir les aurores boréales (nuit relativement longue). Enfin, pour échapper au flot de touristes estivaux et jouir d'une grande tranquillité, la fin de l'automne étant très calme dans cette contrée... Jour 1 : 8 novembre 2012 Ce premier jour est essentiellement occupé par les transports puisque près de 2 800 km nous sépare entre Rhône-Alpes et Tromsø. Nous démarrons tout d'abord par le train, de Culoz à Genève Aéroport le matin, avant de décoller en milieu d'après-midi en direction d'Oslo. Le vol s'effectuera jusqu'à environ 11 500 m d'altitude, quasi constamment au-dessus d'une dense couche nuageuse, traversant Suisse,Allemagne et Danemark. Nous aurons d'ailleurs le plaisir de voir un beau coucher de soleil, avant de plonger dans l'obscurité norvégienne. Après un petit temps d'attente à l'aéroport d'Oslo, nous reprenons de nouveau un avion pour remonter une grande partie de la Norvège, sur plus de 1 000 km, afin d'atteindre Tromsø. Nous y sommes accueillis par la neige, qui a tout de même déposé 20 à 30 cm de manteau blanc les jours précédents. Après un petit trajet en bus, nous voilà à notre pied-à-terre, l'auberge de jeunesse Anemone Bed & Breakfast. Nous y sommes chaleureusement reçus par le propriétaire, discutons des jolis coins du secteur, des aurores, de la météo...etc. 23h, nous méritons bien une bonne nuit de sommeil malgré notre impatience de découvrir cette contrée ! 8/11/12