[Retour galerie Cerces]


Dénivelé : ~750m
Octobre, ce doux parfum associé à ce mot...Nous y voilà enfin, après des mois d'attente et quelques sorties ratées pour cause de mauvais temps. Les premières neiges enrobent les sommets, les pelouses virent au jaune-ocre, la lumière devient plus douce et les forêts s'embrasent, mélèzes en tête de file.
Pour s'imprégner de cette ambiance, direction le secteur retiré de la Vallée Etroite, dans le massif des Cerces, français depuis seulement 1947, blotti entre la Clarée et Bardonecchia. La météo est très agréable en ce jour de semaine. L'ascension, débutée depuis le terminus de la route (Granges de la Vallée Etroite), s'effectue dans un décor féérique : versants dorés, montagnes acérées et cimes enneigées.
L'examen préparatoire de la sortie m'a orienté vers les lacs de la grande tempête (~2500m), non loin du Thabor, offrant les meilleures potentialités photographiques. Oui mais voilà, aucun sentier balisé ne permet d'y accéder. Ainsi, la seconde partie de la rando, à partir du Prat du Plan, s'effectue sur analyse de la carte IGN, sans réelle difficulté finalement. Arrivé sur place, je ne suis pas mécontent du choix du lieu, offrant un bel espace herbeux et plat pour la tente (je n'en espérais pas tant !) ainsi qu'une succession de petits lacs avec un paysage ouvert et dégagé sur les sommets alentours. Rapidement le soleil se couche, distillant une lumière pure et chaude, avant que la pleine Lune ne prenne le relai, éclairant les lieux par son intense luminosité.
Après une nuit assez fraîche, l'aube s'installe. Très tôt les cirrus, hauts dans l'atmosphère, s'enflamment, donnant de magnifiques teintes au paysage. Sans trop tarder après le lever du soleil, je replie bagages pour retourner à la voiture, la journée n'étant pas finie...!
17-18/10/2013