[Retour galerie Cerces]


Dénivelé : 1130m.
Sitôt les 730 mètres redescendus, reprise de la route en direction de Névache, dans la vallée de la Clarée. Celle-ci est fidèle à sa renommée, tant il y a de monde sur la route...un vrai pèlerinage touristique ! Je dépose donc la voiture près de la Chapelle Sainte Marie, paré pour gravir les quelque 1130 mètres de dénivelé me séparant du Pic du Lac Blanc ! Malgré l'altitude, la chaleur se fait bien sentir. Une fois le premier lac atteint (Lac Laramon), je donne un bon coup de rein pour atteindre le Lac du Serpent, où casse-croûte et sieste sont les bienvenus ! Pourtant, seulement la moitié du chemin a été effectuée, la reprise est difficile, d'autant plus que les 10 kgs sur le dos n'arrangent rien. 2 heures plus tard, après un petit exercice sur la crête, me voici au Pic du Lac Blanc (2980m), dans un univers très minéral. Le panorama est superbe, malgré les nuages qui bourgeonnent un peu partout.
Ensuite, vient le temps de chercher un endroit pour bivouaquer...je jette mon dévolu aux environs des 2750 mètres d'altitude, avec une vue parfaite sur les Ecrins, me permettant de réaliser quelques nocturnes assez mémorables ! Hélas, Dame Météo ne me laissa pas profiter du lever de soleil, le brouillard s'étant installé en fin de nuit...telles sont les règles du jeu...!
C'est le corps vidé mais l'esprit rempli que je quitte cette magnifique région !
22-23/08/2009